Pourquoi les bébés pleurent-ils la nuit et comment les calmer ?

Écrit par Elodie

Les nourrissons crient et pleurent souvent, mais heureusement ils dorment encore plus. Le nouveau-né dort en moyenne entre huit et neuf heures le jour et huit heures la nuit, mais pas tout à la fois.

Votre bébé ne fera probablement pas ses nuits, entre six à huit heures, avant au moins trois mois.

Certains nourrissons ne font pas leurs nuits avant l'âge de six mois au moins.

Il est donc logique qu'il se mette à crier fréquemment lorsque vous croyez qu'il dort confortablement ou lorsque vous essayez de dormir.

Les pleurs

Les cries et les pleurs sont généralement attribuables à des perturbations de la routine de votre bébé, et rarement à un inconfort causé par un problème d'alimentation.

Votre bébé a peut-être besoin de manger ou de dormir, ou il est peut-être trop stimulé.

Pour calmer un bébé qui pleure la nuit, essayez de le prendre dans vos bras, de l'emmailloter et de le promener, autant d'activités qui procurent du mouvement et un contact physique.

La faim

Votre bébé doit manger toutes les quelques heures en raison de la petiite taille de son estomac. La majorité des bébés qui pleurent la nuit ont faim.

Les pleurs sont en fait un indicateur tardif de la faim. Vous pouvez identifier la faim chez un bébé avec les comportements suivants :

  • le claquement de la bouche
  • la succion du poing

Si la dernière tétée de votre bébé remonte à deux ou trois heures, il est probable qu'il se réveille pour vous faire savoir qu'il a besoin d'être nourri.

L'enchaînement faim, gaz puis pleurs

Si votre bébé pleure la nuit pendant une période prolongée parce qu'il a faim, il peut se mettre dans un état de frénésie et avoir du mal à se calmer même lorsqu'il est nourri.

Par ailleurs, lorsqu'un bébé est pressé de manger, il peut avaler de l'air en même temps que son lait, ce qui provoque des gaz.

Cela peut conduire à un cycle d'inconfort qui empêche votre bébé de se rendormir une fois sa faim assouvie.

Il peut être utile de prendre le temps de lui faire faire son rot pendant et après la tétée.

Si vous nourrissez votre enfant avec une préparation, consultez votre médecin pour savoir si vous pouvez passer à une autre variété.

D'autres causes possibles

Même si le ventre du bébé est la principale cause d'un comportement qui engendre les pluers, d'autres choses peuvent provoquer des cris nocturnes.

- une couche à changer
- un endroit trop chaud ou trop froid
- maladie (rhume, otite,...)

Consultez ces autres options pour apprendre à calmer un bébé difficile, surtout si vous venez de le nourrir et qu'il est encore agité. Pour en savoir plus sur ces autres causes citées ci-dessus, nous vous invitons à consulter le blog mcommemaman.fr

Un bref changement de couche avant la tétée l'aidera à se sentir plus à l'aise.

Si vous pensez qu'il est malade, prenez sa température. Une température supérieure à 38 degrés nécessite un appel à votre pédiatre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.