Les solutions contre l'énurésie chez l'enfant

Écrit par admin

De nombreux enfants continuent à uriner au lit, même s’ils savent rester propres pendant la journée. Selon plusieurs experts, l’énurésie pendant la nuit chez l’enfant de 6 ans est acceptable. Cependant, au-delà de cet âge, il faut penser à y remédier. Il existe de nombreuses solutions pour aider votre petit à maîtriser sa miction. L’énurésie est un mal qui empiète sur la qualité de vie de nombreux enfants. Heureusement, il existe plusieurs solutions et astuces pour s’en débarrasser. Cela est possible si vous inculquez les bonnes habitudes. Voici quelques conseils et astuces pour lutter contre l’énurésie chez l’enfant.

Surveiller ce que l’enfant consomme avant de se coucher

Pour lutter contre l’énurésie chez un enfant, vous devez réduire la quantité de boissons qu’il consomme avant d’aller dormir. Vous pouvez lui permettre de boire de l’eau toute la journée, mais ne le laissez pas boire tard dans la soirée. Toutefois, vous pouvez utiliser un protège matelas intégral comme précaution en cas d’éventuelles énurésies nocturnes.

Il est également déconseillé aux enfants de boire du soda ou toute autre boisson contenant de la caféine à des heures tardives. En effet, ces dernières favorisent la production de l’urine. Par ailleurs, certains aliments peuvent causer des réactions allergiques chez l’enfant. Ces derniers ne produisent pas forcément des signes extérieurs comme les démangeaisons. Par contre, ils peuvent irriter la vessie et favoriser la miction involontaire. Il s’agit en autres des aliments épicés et acides. De plus, le lait et d’autres produits laitiers sont connus pour provoquer un sommeil profond, ce qui empêche l’enfant de se réveiller alors que sa vessie est pleine.

Respecter une routine avant de coucher

Les bonnes habitudes permettent également de lutter contre l’énurésie. Ainsi, vous pouvez mettre en place une routine que l’enfant doit respecter avant de dormir. Pour cela, emmenez votre enfant aux toilettes juste avant de le coucher. En effet, le préparer au sommeil permet de limiter ses chances d’uriner dans la nuit.

De plus, pour surmonter l’énurésie chez l’enfant il faut généralement lui apprendre à contrôler sa vessie. Vous pouvez par exemple l’entraîner à retenir l’urine durant la journée.

Par ailleurs, il ne faut jamais punir votre enfant pour avoir pissé au lit. Cela n’est peut-être pas dû à sa propre volonté. Cependant, assurez-vous de le récompenser et de le féliciter chaque fois qu’il fait une nuit sèche.

Réveiller l’enfant pendant la nuit

Il est possible que votre enfant urine toujours au lit parce qu’il n’a pas encore appris à se réveiller lui-même. Pour y remédier, pensez à lui offrir un réveil aide au sommeil programmé à certaines heures de la nuit. Ainsi, à chaque sonnerie, il se lèvera de lui-même pour aller aux toilettes avant de se rendormir.

Également, vous pouvez vous déplacer dans sa chambre et le réveiller toutes les 2 heures pendant la nuit. Toutefois, il s’agit d’une méthode qui fatigue, mais ne favorise pas l’indépendance de votre petit. De plus, il faut noter que le froid peut augmenter la miction. Il est donc important de vous assurer que l’enfant soit bien au chaud pendant son sommeil.

Surveiller l’enfant

Plusieurs raisons peuvent être à la base de l’énurésie chez l’enfant. Surveiller votre enfant peut vous permettre de déterminer les siennes. À cet effet, vérifiez s’il consomme suffisamment de calcium et de magnésium. Certains experts pensent que la miction pendant le sommeil peut être causée par l’insuffisance de ces deux éléments dans l’alimentation. Ces derniers sont contenus dans la banane, les brocolis, les amandes, les haricots, les graines de sésames, etc.

En outre, si votre enfant continue à uriner au lit, achetez une protection pour les draps ou les matelas. Vous pouvez aussi noter dans un carnet les heures auxquelles cela arrive le plus souvent. Cela vous permet de déterminer exactement à quelle heure réveiller votre enfant.

Consulter un médecin

En général, l’énurésie est un fait normal. Cela ne vous oblige donc pas à consulter un médecin. Cependant, si l’enfant a plus de 6 ans et urine encore au lit, vous pouvez aller voir un pédiatre. Celui-ci peut vous aider à connaître les causes médicales et vous procurer des conseils pour y remédier.

Certains enfants de plus de 5 ans continuent d’uriner involontairement pendant la journée et la nuit. À cet âge, ces derniers devraient normalement être capables de contrôler leur vessie. Dans ce cas, consultez un pédiatre pour déterminer dans quelles mesures traiter le problème.

En outre, votre petit peut recommencer à mouiller le lit après avoir arrêté de le faire pendant une longue période. Dans cette situation, vous pouvez toujours aller voir un pédiatre. Toutefois, cela peut être dû à un traumatisme ou à un stress, il faut donc opter pour un psychologue.

Autres astuces

Voici quelques astuces pour lutter contre l’énurésie.

Faire un bain chaud salé

Avant que votre enfant ne regagne le lit, donnez-lui un bain chaud qui contient un demi-kilo de sel dissous. En effet, les minéraux contenus dans les sels de bain permettent :

  • De lutter contre les infections,
  • De détoxifier le corps,
  • De renforcer le système immunitaire.

Par ailleurs, l’eau doit être chauffée à une température de 37 °C.

Essayer l’infusion de persil

Vous pouvez également faire boire à l’enfant une infusion de persil pour lutter contre l’énurésie. Pour cela, mettez du persil sec ou frais dans de l’eau bouillante et laissez infuser pendant 5 à 10 minutes. Ensuite, filtrez la solution, ajoutez un peu de jus de citron (quelques gouttes) et mélangez avec une cuillère de miel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.