Comment changer la couche d'un bébé ? Guide complet

Écrit par Elodie

Les jeunes parents appréhendent toujours plus ou moins le moment du change. Pourtant, plus qu'un geste obligatoire et technique, changer la couche d'un bébé est surtout un instant propice à l'échange, au partage et à la complicité. Pour que tout se passe pour le mieux, voici quelques conseils pratiques.

À quelle fréquence faut-il changer la couche d'un bébé ?

En moyenne, ce geste se répète au moins cinq fois par jour. Il s'agit d'un minimum qui permet au bébé de rester à l'aise et d'éviter l'apparition d'un érythème fessier. Une fois cette base acquise, il suffit de s'adapter à l'enfant. Certains ont besoin de beaucoup plus de changes. L'essentiel étant d'intervenir après chaque miction ou émission de selles.

Quel est le meilleur endroit pour procéder au change ?

Il est important de concilier deux aspects importants : le confort et la sécurité. L'idéal est de s'installer sur une table à langer, accessoire entièrement dédié au change de bébé. Lorsque l'on est en déplacement, il est possible de s'installer :

  • sur un sac à langer déplié,
  • sur une serviette de toilette, installée dans un espace sécurisé,
  • sur un lit, en prenant garde aux mouvements de l'enfant qui pourraient l'entraîner vers le bord.

Quel matériel faut-il prévoir pour changer une couche ?

Les premières fois, il peut paraître compliqué de penser à tout mais les parents prennent très vite l'habitude. Pour qu'un change se déroule dans les meilleures conditions, il faut tout préparer en amont :

  • une couche propre,
  • plusieurs carrés de coton doux,
  • du liniment oléo calcaire,
  • des lingettes hypoallergéniques,
  • un gant de toilette préalablement humidifié,
  • une crème spéciale pour le change,
  • une tenue propre.

Selon le lieu, une serviette de toilette peut venir compléter la liste, afin d'allonger bébé sur un support tout doux. La serviette de toilette est aussi là pour protéger le lit, par exemple.

Comment procéder au change ?

Une fois tous les accessoires et produits de soin réunis, il suffit de se lancer.

Ôter la couche sale

Il est toujours conseillé de parler à l'enfant afin qu'il sache ce qui va se passer. Cela le rassure. Lorsque tout est prêt, on allonge l'enfant confortablement et on déboutonne son body. Le tissu peut être passé délicatement sous son fessier afin de libérer la couche à changer. Les langes possèdent deux scratchs qui les maintiennent en place. Il faut donc les décoller et les replier sur eux-mêmes afin d'éviter qu'ils ne viennent adhérer à la peau de bébé. À ce stade, il ne reste qu'à enrouler l'avant du lange sur lui-même et ce, jusqu'à ce qu'il passe sous les fesses de l'enfant. C'est au cours de cette opération qu'il faut s'appliquer à enlever la plus grosse partie des selles.

Petites astuces

Lors du change, le bébé n'étant plus serré dans son lange, les mouvements se font plus dynamiques. Il n'est pas rare que les pieds de bébé atteignent la zone critique. Il est donc conseillé de retirer les chaussettes de l'enfant avant de commencer. Ces dernières resteront propres. Si le pied est sali, le passage d'une lingette règlera le problème.

Les petits garçons nécessitent une attention particulière. L'air frais apporté lorsque l'on retire un lange sale est souvent l'occasion rêvée pour les petits garçons de se soulager. Il faut donc prévoir une lingette à poser sur le pénis de l'enfant afin d'éviter d'être arrosé. Cela évite également toute projection sur les murs.

Comment nettoyer le fessier de l'enfant ?

En cas de miction, une lingette nettoyante suffit. Il faut simplement laver la peau de bébé en allant doucement de l'avant vers l'arrière. Une attention particulière doit être portée au niveau des plis des cuisses et du ventre.

En cas de selles importantes, un gant s'avère fort utile dans un premier temps. Un coton imbibé est parfait pour terminer le nettoyage.

En présence de rougeurs ou dès l'apparition d'un érythème fessier, une fois la peau nettoyée, il est important d'ajouter un produit apaisant.

Comment mettre un lange propre

La couche propre doit être posée, dès le début des opérations, près du bébé, sur la serviette de toilette ou le sac à langer. Le moment venu, il faut déplier largement le lange, avant de le glisser sous les fesses de bébé. Le réflexe des jeunes parents est souvent de soulever l'enfant par les pieds mais ce n'est pas forcément le plus agréable pour lui ou elle. Il est préférable de permettre au bébé de rouler sur le côté pour positionner le lange propre correctement. Quand l'enfant revient sur le dos, il est alors possible de passer la moitié du lange à l'avant, jusqu'au nombril. Pour les petits garçons, le sexe peut être orienté vers le bas. Cette précaution prévient les risques de fuite au moment de la miction. Il ne reste plus qu'à refermer les scratchs sans serrer à l'excès. Bébé doit bénéficier d'un peu d'aisance lorsqu'il bouge. Il ne faut toutefois pas que le lange soit trop lâche, au risque de voir de nombreuses fuites se produire. À la fin du change, le bébé peut revêtir sa tenue toute propre, préparée pour l'occasion.

Lien pour la photo n°3 - bébé souriant